Comment trouver un séjour de breathwork ?

trouver un séjour de breathwork

La vie est très loin d’être un fleuve tranquille. Parfois les moments les plus durs de notre vie peuvent nous abattre et nous décourager.

Il existe mille et une façons de supporter sa souffrance et de faire disparaître son anxiété.

Si certaines ne sont pas très bonnes pour la santé, d’autres sont inoffensives et plutôt bénéfiques. Le breathwork est un exemple typique de techniques de relaxation qui ont une très bonne influence sur le corps.

C’est en apprenant à contrôler sa respiration que l’on peut se débarrasser de tout ce qui nous tracasse. Pour profiter du breathwork, on a le choix entre le faire dans un centre ou durant un séjour.

Qu’est-ce que le breathwork ?

Le breathwork est une technique de respiration qui permet d’améliorer son état physique, mental ou encore spirituel. Le principe du breathwork est simple, en faisant plusieurs exercices de respiration, on sera capable d’atteindre un certain niveau de relaxation.

Le breathwork permet aussi de se libérer de certaines émotions enfouies qui peuvent nuire à notre morale ou notre humeur.

Cette respiration holotropique se base surtout sur l’hyperventilation et se pratique seul ou en groupe. D’ailleurs des cours de breathwork sont dispensés dans des centres pour apprendre la technique mais aussi pour le faire sous contrôle.

Cette technique peut être utilisée pour :

  • se débarrasser d’une addiction;
  • réduire le stress et l’anxiété;
  • accroître la confiance en soi;
  • se débarrasser d’émotions négatives comme la colère ou la tristesse.

L’hyperventilation peut produire un état second, de l’euphorie, des cris ou des tremblements. Le guide qui fait le cours, devra faire en sorte que la séance se passe bien et de rassurer les différents participants.

Comment a-t-il été inventé ?

Le breathwork a été inventé dans les années 70 par Stanislav Grof, un psychiatre américain qui a cherché à reproduire les effets du LSD. Cette drogue étant devenue illégale aux États-Unis, le Dr Grof a cherché un moyen d’atteindre le même état de conscience sans que cela nuise à la santé.

C’est grâce à sa femme, qui est professeur de yoga, qu’il a réussi à élaborer cette technique.

Depuis, c’est devenu une pratique très populaire aux États-Unis et beaucoup de centres de breathwork ont vu le jour.

Il a fallu beaucoup de temps pour que cette technique soit exportée en France. Mais il est maintenant possible de pratiquer le breathwork un peu partout.

Comment se déroule une séance de breathwork ?

Généralement le breathwork en salle se pratique avec l’aide d’un professionnel. Ce guide va expliquer la technique aux différents participants et les guider pour qu’ils puissent atteindre cet état tant recherché.

Les séances sont généralement accompagnées par de la musique pour détendre l’atmosphère et faciliter la séance. Une fois la séance terminée, une grande discussion prend lieu avec tous les membres du groupe pour parler de chacune de leurs expériences.

Le breathwork ne se pratique pas qu’en groupe dans une salle, on peut aussi le pratiquer lors d’un séjour spécialement dédié.

Ces séjours permettent de pratiquer le breathwork de façon plus régulière et d’essayer de nouvelles techniques. Encore faut-il trouver une bonne destination pour passer un bon séjour. Heureusement, il existe quelques moyens très simples pour dénicher un endroit de rêve où pratiquer cette technique.

Chercher sur des plateformes de comparaison

Il existe des plateformes dédiées à la comparaison de voyages et de séjour de breathwork. Ces sites sont des concentrés d’informations très importantes qui seront d’une aide précieuse pour trouver ce qu’on recherche.

Les meilleurs centres sont répertoriés sur ces sites ainsi que leurs notations. On peut y trouver aussi leurs programmes, leurs prix et leurs horaires d’ouverture.

Les coordonnées de ces sites sont disponibles sur ces plateformes ce qui permet de prendre rendez-vous facilement et quand on le souhaite.

Aller sur des forums

Il existe des groupes d’échange sur la toile pour tout et n’importe quoi, y compris la technique du breathwork. Une autre façon très efficace pour trouver un centre à la fois bon et fiable, c’est de sillonner les forums.

Encore une fois, on peut trouver une quantité astronomique d’informations sur les différents centres de breathwork et les meilleures destinations pour en faire. Le plus important c’est les avis qui sont laissés par ses utilisateurs.

Avec les différents avis laissés on peut faire le tri des avantages et des inconvénients de chacun de ces centres et se faire une idée de celui à choisir.

Demander à son entourage

Des fois, il suffit de demander à ses proches pour trouver un séjour adapté à ses besoins. On connaît peut-être une personne qui a déjà fait un séjour de breathwork est qui peut nous donner des conseils.

Lorsqu’on s’adresse à une personne de confiance, on a plus de chance de trouver un bon endroit où faire son séjour.

Il faut surtout prêter attention aux centres qui reviennent le plus souvent au cœur des conversations. Demander à son entourage permet aussi d’avoir des précisions sur le rapport qualité prix de ces séjours ainsi que leurs heures d’ouvertures.

Comme ça on peut trouver un centre qui convient à son budget et à sa disponibilité.

Au final, on espère que cet article vous aura été utile !

Le breathwork et le bien-être individuel

Il n’est pas rare aujourd’hui d’avoir besoin de se sentir mieux et, pour cela, d’avoir envie d’apprendre à pouvoir faire soi-même ce qui est nécessaire à son bien-être, et les séjours de breathwork sont idéaux, dans ce cadre-là. Certaines personnes choisissent le sport, par exemple la course à pied parce qu’elle est facilement accessible à tout un chacun, mais au final, malgré les endorphines générées par les efforts physiques, on ne peut pas bénéficier d’effets à long terme de ce genre de pratique. La pratique du breathwork, elle, permet d’abord d’appréhender de manière simple la façon dont fonctionne l’un des éléments les plus importants de notre organisme : la respiration. Ensuite elle donne les moyens de pratiquer seul certains exercices de respiration, qui ont pour objectif de conférer un bien-être intérieur sans égal.

Comprendre le breathwork

Il y a certaines pratiques qui sont connues de tout le monde, parce qu’elles font partie de ce que l’on voit dans les médias, ou bien dans les films, voire parce qu’il est question d’elles dans la littérature populaire. Si l’on prend le yoga, par exemple, nous en avons déjà tous entendu parler et nous avons une certaine vision de ce dont il s’agit, même si elle correspond rarement  à la réalité exacte.

Il en va de même pour la méditation, ou encore pour la sophrologie, qui sont des manières de se faire du bien qui sont déjà assez connues en France.

En revanche, le breathwork reste assez peu connu, malgré le fait que dans notre pays, on commence à le pratiquer de plus en plus. Pour le découvrir, si l’on en a entendu parler et que l’on est curieux à ce sujet, il suffit de s’inscrire de s’inscrire à un séjour breathwork et de passer quelques jours avec d’autres personnes curieuses d’en découvrir tous les côtés. En général, une fois que l’on a commencé, on ne le regrette pas.

Trouver un moyen de pratiquer le breathwork

Or, on ne sait pas toujours par où commencer, quand on recherche des opportunités pour aller faire un séjour de breathwork. Sachez que, tout comme d’autres disciplines, le breathwork a ses spécialistes. Parmi ceux-ci on compte des experts français, qui apprécient de partager leurs savoir avec ceux qui en ressentent la nécessité.

L’organisme du nom de woundedkneeschool  est particulièrement indiqué, pour les débutants qui aimeraient d’abord faire la découverte du breathwork ,mais surtout apprendre à le pratiquer afin de développer leur bien-être intérieur. Il n’est pas nécessaire d’aller voir dans les pays anglophones parce que le nom de cette pratique a cette consonance : en France aussi, on l’enseigne et on peut le pratiquer en commun. Le bien-être est donc à la portée de tout le monde.

Apprendre à se faire du bien

Nous vivons une époque où les préoccupations peuvent être nombreuses, malgré une certaine qualité de vie. Nous nous inquiétons pour l’avenir de notre planète, de notre pays, c’est-à-dire que nous nous faisons du souci pour nous-mêmes, ainsi que pour nos enfants et ceux qui viendront après eux.

C’est tout-à-fait normal, puisque le réchauffement climatique fait déjà ressentir ses effets, que les guerres n’ont de cesse de bouleverser le monde et que l’insécurité, parfois, inquiète certains d’entre nous. Plutôt que de passer par des voies médicamenteuses, on peut tout aussi bien apprendre à développer son bien-être et donc à trouver un certain équilibre de vie, par des pratiques reconnues pour leurs bienfaits, dont le breathwork est l’une des directions possibles.

Respirer pour se sentir mieux

On apprend à utiliser sa respiration pour contrôler ce qui se passe à l’intérieur de notre corps, et cela a des effets positifs non seulement sur notre organisme lui-même, mais aussi sur notre esprit, qui apprend de fait à s’apaiser.

Le souffle est quelque chose d’extraordinaire, lorsque l’on commence à le maîtriser, à le contrôler, en suivant pas à pas les enseignements de ceux qui pratiquent les techniques du breathwork depuis longtemps.

Alors pas besoin de courir dans les rues, de prendre des pilules, ni d’aller voir des psychologues en tous genres. Il suffit de se fier aux experts de ces techniques de respiration qui sont si bienfaisantes, quel que soit l’âge que l’on a.